Tribune publiée dans Clamart-infos n°202 octobre 2021

Chiche !

Dans sa tribune de septembre, M. Berger a perdu son sang-froid, accusant l’écologie de tous les maux, dans des termes qui prêtent à rire. Quant au groupe Clamart Citoyenne, il serait systématiquement « contre » les projets du maire. Que M. Berger et nos concitoyens se rassurent, nous sommes pour :

– POUR ramener le pharaonique projet Hunebelle à des dimensions soutenables financièrement (après un coût prévisionnel de 50 millions d’euros, il a grimpé à 90 millions, et ce n’est qu’un début),

– POUR créer de nouveaux logements d’accueil destinés aux femmes victimes de violences et à leurs enfants,

– POUR sauvegarder le magnifique verger du 87 avenue Victor Hugo, plutôt qu’y construire un énième programme immobilier (car, à Clamart, ça bétonne),

– POUR offrir à nos enfants un espace couvert de jeux sur l’emplacement des anciennes serres municipales (entre les rues Alfred et Émilienne), plutôt qu’y bâtir un énième programme immobilier (car, à Clamart, ça bétonne),

– POUR proposer au Département un collège public sur la parcelle comprise entre la Villa Fleury, la rue et le sentier des Vezous, plutôt qu’un énième programme immobilier (car, à Clamart, ça bétonne),

– POUR mettre gracieusement à disposition des Restos du Cœur un nouveau local plus adapté,

– POUR subventionner l’installation à domicile de collecteurs d’eau de pluie,

etc., etc., la place étant ici trop comptée.

Comme M. Berger refuse absolument que notre groupe contribue à la définition des ordres du jour des conseils municipaux afin de mieux nous cantonner à un rôle de spectateur ou d’opposition (admirez sa mauvaise foi), nous lui soumettons ces quelques pistes et nous lui disons : « Chiche ! »

Retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et sur clamart-citoyenne.fr

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

Au conseil municipal du 15 septembre 2021

DÉCISIONS DU MAIRE
MARCHÉS PUBLICS
ORDRE DU JOUR ET NOTE DE SYNTHÈSE
I) PETITE ENFANCE & SANTÉ
II) AFFAIRES SCOLAIRES ET PROJET EDUCATIF
III) URBANISME & PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET HISTORIQUE
IV) BÂTIMENTS, MAITRISE D’OUVRAGE, STATIONNEMENT, TRANSPORTS. MOBILITÉS DOUCES
V) PRÉVENTION/SÉCURITÉ
VI) CULTURE
VII) GRANDES CAUSES
VIII) PERSONNEL
IX) QUESTIONS DIVERSES
Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Le conseil municipal du 15 septembre 2021 en bref

PARTENARIAT ENTRE CLAMART ET L’HÔPITAL PERCY

Un partenariat avec l’hôpital Percy va permettre que des consultations pour des plaies chroniques s’ouvrent dans les centres de santé de Clamart, et que l’accès pour une coloscopie ou un rendez-vous en médecine interne soit facilité.

Nous avons voté pour un don de 100 000 euros à l’Hôpital Percy tout en soulignant qu’il était anormal que les hôpitaux publics dépendent de leur commune pour fonctionner. Cela introduit une inégalité sur le territoire national, les communes défavorisées ne pouvant pas fournir cette aide.

NOUVELLES CRÈCHES EN DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC

La mairie a choisi de transférer la gestion des crèches de Panorama et du Pavé Blanc à un partenaire privé à but lucratif (le Fonds international INFRAVIA qui se fait appeler « Les petits chaperons rouges »). Les crèches entièrement municipales fonctionnent bien. Nous ne voyons aucune raison valable pour mettre en place cette délégation. Cette société n’apporte rien aux enfants sur le plan éducatif et va gérer au plus serré financièrement, pour dégager des bénéfices. Nous n’avons pas soutenu ce projet.

CRÉATION DE DEUX UNITÉS DE PRODUCTION D’HYDROGÈNE

La SEM Vallée Sud Mobilité, va créer une société « SAS Vallée Sud Hydrogène » en partenariat avec Hynamics, filiale d’EDF. Cette société financera et exploitera 2 unités de production d’hydrogène afin d’alimenter dans un premier temps les camions poubelles et les bus du territoire. Nous rappelons en séance que l’intérêt environnemental et énergétique de l’hydrogène réside dans l’origine de l’électricité qui sert à le produire et que le choix du fournisseur d’électricité est donc essentiel. Nous appelons à une grande vigilance quant à ce choix pour éviter des fournisseurs faussement « verts », que pourraient être des filiales d’EDF, qui est partenaire de ce projet.

Enfin nous invitons l’exécutif à considérer une production d’électricité locale et citoyenne, qui créé des emplois et des revenus aux habitants, comme c’est le cas dans une commune voisine.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Forum des associations 2021

📣 Clamart Citoyenne était présente ce jour au Forum des associations à la rencontre des Clamartois.e.s !
🤝 Vous souhaitez nous contacter ou vous engager sur votre ville ?
👉 Envoyez-nous un message sur contact@clamart-citoyenne.fr
#Clamart #Panorama
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Tribune publiée dans Clamart-infos n°201 septembre 2021

Clamart et Climat

Inondations en Allemagne et en Belgique, incendies en Grèce et en Turquie, gel au printemps et météo estivale anormale partout en France : ces phénomènes ont toujours existé, mais leur fréquence et leur intensité
augmentent. Nous le ressentons tous : le dérèglement climatique n’est pas un problème du futur, il est ici et maintenant.
Pour lutter à notre échelle contre les causes, le Territoire s’est doté d’un plan climat air énergie (PCAET) sous la houlette de sa vice-présidente Jacqueline Belhomme. Ce plan est salué par toutes les associations
concernées et nous nous en réjouissons. Nous espérons que chacun y trouvera sa façon d’agir, adaptée à son mode de vie, et que la mairie y participera honorablement.
Cependant, notre ville doit se mobiliser pour protéger notre qualité de vie. Il faut désimperméabiliser les sols pour éviter les torrents et inondations déjà constatés au centre-ville. Il faut arborer les espaces publics
et les écoles pour combattre les îlots de chaleur. Il faut aider tous les Clamartois à se déplacer en sécurité avec les mobilités alternatives. Il faut impulser d’autres manières de consommer et développer l’économie
locale… Qu’attend-on à Clamart pour enfin commencer ? L’inaction et la bétonisation ne sont plus acceptables. Cessons les positions partisanes et passéistes, c’est le manque d’écologie qui sera punitif.

T10 annulé ?

Le tribunal administratif vient d’annuler la déclaration d’utilité publique du projet de tramway devant relier le RER d’Antony à la Place du Garde de Clamart. Il est demandé de « prévoir des mesures appropriées pour
réduire les effets négatifs du projet sur l’environnement et la santé humaine ». En effet ce projet comporte, entre autres, la destruction de plusieurs hectares de forêt… L’absence de préoccupation environnementale
est ainsi taclée par le tribunal administratif. Mais les travaux ont commencé : que vont-ils devenir ?
Il est aussi reproché le fait que « le prolongement jusqu’à la gare de Clamart (inclus dans le projet), n’a fait l’objet d’aucune étude d’impact » ! Comment peut-on mal concevoir un projet de tramway au point qu’il ne
soit pas reconnu d’utilité publique ?

Rentrée scolaire

Nous souhaitons à tous les élèves de Clamart une excellente rentrée scolaire. Espérons que les conditions sanitaires permettent aux élèves d’évoluer de façon plus sereine dans leurs établissements
Nous souhaitons à cette occasion la bienvenue aux familles qui viennent d’arriver à Clamart, en espérant qu’elles aient toutes des places pour scolariser leurs enfants dans nos écoles.

Contactez-nous sur Twitter, Facebook et sur clamart-citoyenne.fr

 

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , | Un commentaire

La Clamartoise Paulette Nardal reconnue et honorée à Malakoff

Des jeunes de Malakoff fréquentent une école Paulette Nardal.‌

Ils connaissent le nom de cette martiniquaise (1896-1985), militante de la cause noire et inspiratrice de la négritude: elle a tenu un salon littéraire 7 rue Hébert à Clamart, que fréquentèrent, entre autres, Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor.

Les jeunes Clamartois, et leurs parents, ne doivent-ils pas aussi mieux connaitre ce nom?
La petite allée inaugurée dans le néo-quartier Panorama y suffit-elle ?

Notre précédent article sur Paulette Nardal est ici.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Commémoration du 77ème anniversaire de la Libération de Clamart

Ce mardi 24 août s’est déroulé la commémoration du 77ème anniversaire de la Libération de Clamart.

Clamart Citoyenne était représentée par David HUYNH, conseiller municipal.

Au cours de la cérémonie, le Président du Souvenir Français de Clamart a relaté les événements conduisant à la Libération de la ville par la 2ème Division Blindée.

Un quart des soldats de la « Division Leclerc » étaient composés de Nords-Africains dont la compagnie d’élite « NUEVE » elle-même constituée de républicains espagnols.

Vous pouvez découvrir les détails de la Libération de la ville grâce à l’ouvrage « Clamart dans la tourmente« , publié par la Société historique Les Amis de Clamart.

#clamart

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Densification et imprévoyance : les lycées sont saturés

Comme nous pouvions le craindre, 28 collégiens clamartois (et 12 chatillonnais) se retrouvaient fin juin sans affectation dans leur lycée de secteur, le lycée Jacques Monod. L’établissement est saturé et ne peut plus répondre favorablement à toutes les demandes. La création d’Algecos sur cette année y est confirmée pour une mise en fonction à la rentrée 2022. Ces conditions sont-elles acceptables pour nos lycéennes et lycéens ? Sachant que les salles techniques, les salles de TP, toilettes et réfectoire quant à eux ne seront pas agrandis….

Cette « solution » a été trouvée dans l’urgence pour cette rentrée et les prochaines, mais cela se fait au détriment de bonnes conditions d’accueil pour ces élèves et leurs enseignants !
Tous les élèves ont finalement été affectés depuis la commission du 8 juillet, ce dont nous nous réjouissons, mais à quel prix ? La situation reste explosive avec déjà des classes à 39, qu’en sera-t-il pour les années suivantes ?!

Où vont être accueillis les lycéens et collégiens des nouveaux résidents clamartois ?
Il est inacceptable que la majorité municipale n’ait pas anticipé le manque d’infrastructures publiques avant la construction de milliers de logements supplémentaires sur la commune, ce n’est pourtant pas faute de l’en avoir alertée.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Au conseil municipal du mardi 29 juin 2021 – En bref…

L’école Maternelle du Jardin Parisien détruite

Cette école qui date de 1928 est devenue vétuste et inadaptée. Il faut intervenir rapidement pour y palier et nous sommes heureux de voir ce sujet inscrit à l’ordre du jour. Il est important d’investir afin d’améliorer les capacités et la qualité d’accueil des enfants clamartois dans des environnements sains, naturels, et propices à leur épanouissement. Il existe ailleurs de nombreux projet d’écoles, nouvelles ou rénovées, qui intègrent l’environnement et les enfants au cœur de leur conception. Ils sont réalisés en éco-matériaux, conçus avec des bâtiments à énergie positive et de larges espaces naturels. Ce sont aussi des projets protégeant la biodiversité existante (notamment les vieux arbres) pour la faire entrer dans le quotidien de nos enfants.

Or rien de tout ceci dans le projet présenté, qui prévoit juste de tout détruire pour reconstruire, au minimum des normes actuelles et à grand renfort de béton et de parements artificiels, comme nous le constatons avec le savoir-faire de M. Berger en matière d’école à Panorama et Plaine Sud.

Le coût d’Hunebelle explose

M. Berger promettait entre les deux tours des municipales de « limiter le coût » du projet Hunebelle. Ce coût vient de passer de 50 à 96,5 millions d’euros ! Soit une augmentation de 80% avant même le premier coup de pioche. Aucune raison particulière n’est donnée et il semblerait que ce surcoût était connu depuis longtemps, que le chiffre de 50 millions n’était qu’approximatif. L’équipe de l’exécutif promet de recueillir des subventions, mais il en faudrait 46 millions pour que la promesse de campagne de M. Berger soit tenue ; ce serait un record ! Quoiqu’il arrive ce seront 96,5 millions d’argent public qui n’iront pas ailleurs dans la ville, ni dans les écoles, ni dans un collège, ni dans des espaces publics agréables, ni dans des pistes cyclables. Les électeurs ont été trompés, le stade Hunebelle devient un gouffre financier, comme nous l’avions annoncé.

Des élus quittent la salle suite à des insultes

Lors de la discussion sur le nouveau dérapage financier concernant le stade Hunebelle, M. Berger n’a pas apprécié l’intervention de Clamart Citoyenne, ni celle de M. Astic (élu LREM). Nos prises de paroles n’étaient que factuelles et argumentées. M. Berger, lui, est devenu injurieux envers M. Astic : « Vous êtes nul en maths », « Vous ne savez même pas utiliser une calculatrice ». Nous avons donc demandé une interruption de séance pour proposer au groupe des élus LREM de protester contre ce comportement inadmissible de celui qui est censé garantir la tenue du débat et sa sérénité. De retour en séance, M. Berger a continué son ton hargneux, menaçant et condescendant, déformant et caricaturant nos propos, faisant allusion à des faits dont personne n’avait connaissance, mais sans donner aucune précision pour autant. Devant cette impossibilité de poursuivre des échanges paisibles, cinq d’entre nous ont quitté la séance, pendant que deux restaient pour voter et surtout recueillir des réponses sur des questions pour lesquelles nous étions mandatés par des Clamartois. ­

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , | 5 commentaires

91 millions d’euros !!!

Un « bon gestionnaire », vraiment ?
Alors qu’entre les deux tours des municipales, M. Berger s’engageait auprès des électeurs à réduire l’ampleur du projet Hunebelle à 50 millions d’euros et à renforcer sa dimension écologique, à peine un an plus tard, l’enveloppe du projet passe à 91 millions d’euros avant même que le premier coup de pioche ne soit donné.
 
Qu’en est-il des promesses faites à vos électeurs ? Pourquoi cet écart entre votre parole avant les élections et la réalité une fois élu ? Doit-on s’inquiéter pour la bonne gestion de l’argent public de la région ou du département ?
 
Est-il normal que la ville de Clamart mobilise 7M€ de subvention du Département des Hauts-de-Seine, qui auraient été mieux employés en finançant d’autres projets plus utiles, par exemple pour la construction d’un nouveau collège PUBLIC sur Clamart.
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | 6 commentaires